Italie - Décès tragique d’un père camillien

Share

(texte Fides) Catane (Agence Fides) – Ce matin, aux alentours de 05.00, un incendie considéré comme volontaire par les enquêteurs, a détruit le siège de la communauté de réhabilitation pour toxicomanes et malades du SIDA dite « Tente de Saint Camille » sise à Riposto, dans la région de Catane. Dans l’incendie a perdu la vie le responsable de la structure, le Père Leonardo Grasso, des Ministres des Infirmes (camilliens MI). Les six autres hôtes sont sains et saufs. Les enquêteurs auraient identifié l’auteur du meurtre. Il s’agirait d’un hôte de la structure qui aurait d’abord agressé le prêtre avant de déclencher l’incendie. 
La structure destinée à accueillir des toxicomanes et des malades du SIDA avait été créée en 1993 sur initiative du Diocèse au travers de la Caritas et des Camilliens. L’Evêque d’Acireale, S.Exc. Mgr Antonino Raspanti, accouru sur place, a commenté, dans le cadre d’un entretien accordé au Gazzetinonline : « Cette tragédie nous laisse consternés. Nous sommes dans la douleur ». Il a ensuite fait mémoire du religieux : « Le Père Grasso a toujours été l’âme de cette œuvre, dans laquelle sont passées de très nombreuses personnes, certaines y demeurant pendant des années et le Père Grasso s’est toujours dédié à eux avec transport et passion, en des temps et dans des situations pas faciles ». 
Le Père Leonardo Grasso, 78 ans, avait été agent de commerce avant de changer radicalement de vie. Devenu camillien en 1986, il était responsable de la Tente de Saint Camille depuis 1996. (SL) (Agence Fides 05/12/2020) 

Décès tragique d’un père camillien en Italie  

Ce samedi 5 décembre à cinq heures du matin, un incendie a ravagé une maison d’accueil pour toxicomanes et malades du SIDA, la « Tente de Saint Camille » à Riposto, dans la région de Catane (Italie du Sud). Le Père camillien Leonardo Grasso, 78 ans, y a trouvé la mort. D’après des enquêteurs, ce drame aurait été commis intentionnellement par hôtes de la maison. Aucune victime autre que le Père Leonardo n’est à déplorer.  

 

Le Père Leonardo Grasso  

D’abord agent de commerce, le Père Grasso est devenu camillien en 1986. Depuis 1996, il était responsable de la Tente de Saint Camille.  

D’après Son Excellence Mgr. Antonino Raspanti, « le Père Grasso a toujours été l’âme de cette œuvre, dans laquelle sont passés de très nombreuses personnes, certaines y demeurant pendant des années et le Père Grasso s’est toujours dédié à eux avec transport et passion, en des temps et dans des situations difficiles ».  

 

Les camilliens :  

L’ordre des Clercs réguliers ministres des infirmes a été fondé à Rome en 1582 par Saint Camille de Lellis (1550-1614). Cet ordre est présent dans 5 continents, et comprend 1050 religieux dans 200 maisons. Les camilliens s’investissement notamment dans l’accompagnement médical et pastoral des malades, tant par l’accueil des malades que dans la formation du personnel.   

 

Sources :  

EUROPE/ITALIE – Mort d’un prêtre camillien dans l’incendie volontaire ayant intéressé une structure de réhabilitation pour toxicomanes – Agenzia Fides 

L’ordre des Camilliens – Serviteurs des Malades 

E’ morto frate Leonardo Grasso, ucciso da fiamme dolose (chenews.it) 

Print