Share
17 octobre 2015

Samedi 17 octobre de la Semaine Missionnaire Mondiale

Billet de Mgr Patrick Le Gal à l’occasion de la Semaine Missionnaire Mondiale, 7ème jour. 

 

La mission de la pécheresse

 

Une femme, prise en flagrant délit d’adultère, est conduite devant Jésus. Que pensez-vous qu’il arrivât ? Que Jésus la condamne, non pas ! Qu’il lui pardonne certes, mais plus encore, qu’il l’envoie en mission : « Va, lui dit-il, et désormais ne pèche plus« .

« Va », c’est-à-dire : je t’envoie témoigner de l’amour miséricordieux de Dieu qui sauve et « ne pèche plus », pour marquer que Jésus n’est en rien complice mais bien vainqueur du péché, capable de faire d’un pécheur, un apôtre, d’un coupable, un missionnaire.

Chaque fois que nous prions l’Ave Maria disant : « priez pour nous, pauvres pécheurs », souvenons-nous que sûrement Dieu veut nous faire miséricorde et nous rétablir dans son alliance  et, plus sûrement encore, qu’il veut nous envoyer témoigner du salut.

A nous tous, pauvres pécheurs, mais pécheurs pardonnés et, désormais, disciples missionnaires, Jésus nous dit comme jadis à la pécheresse :

« Va et ne pèche plus » (cf Jn 8, 11)

« Va en paix » (cf Luc 7, 50)

 

Print