Share
23 mars 2020

Sri Lanka : grâce à vous...

Grâce à votre générosité, la cathédrale Sainte-Anne de Kurunegala est enfin opérationnelle!  MERCI.

Des travaux nécessaires

Déjà partiellement rénovée en 1987 mais soumise à un climat tropical, la cathédrale n’était plus aux normes de sécurité. Monseigneur Perera a fait appel aux OPM en 2018 et nous avons réuni la somme de 11 000 euros dès l’année suivante (le reste était pris en charge par les paroissiens).

Aujourd’hui, avec un peu de retard, la toiture, les fondations et les murs sont comme neufs.

Ainsi, toute pimpante et sécuritaire, Sainte-Anne a récemment célébré l’ordination de cinq prêtres en présence de nombreux fidèles. De quoi redonner un peu de baume au cœur à la communauté catholique sri lankaise, victime d’attentats le 21 avril dernier. Plus de 250 personnes avaient été tuées pendant la messe de Pâques.

Des fonds sont récoltés en ce moment auprès des paroissiens pour terminer la construction des bâtiments destinés au catéchisme, « The Sunday School ».

La communauté paroissiale compte aujourd’hui 750 familles !

La région est depuis longtemps très dynamique. Les missionnaires oratoriens mentionnent un sanctuaire dédié à sainte Anne et des écoles catholiques dès le XIXe siècle.

En 1951, une réplique de la grotte de Lourdes a été installée à proximité de l’église devenue plus tard cathédrale. Chaque année en février y est célébrée la journée des malades.

 

Des catholiques minoritaires

Le christianisme représente environ 7,5% de la population sri lankaise. Il a été introduit au XVIe siècle par les missionnaires portugais. Les catholiques vivent essentiellement sur la côte Ouest de l’île. Negombo et sa multitude d’églises est même surnommée « la petite Rome ».

La communauté catholique de l’île est aussi fortement représentée chez les Tamouls des plantations de thé tout comme chez les Burghers, des sri lankais largement minoritaires d’origine portugaise, hollandaise ou britannique.

Les Hollandais ont introduit le calvinisme prôné par l’Église Réformée et les colons britanniques sont à l’origine de la création de l’Église anglicane de Ceylan et de l’introduction des confessions chrétiennes pentecôtiste, baptiste et méthodiste. Aujourd’hui, le catholicisme reste prépondérant et représente 90% des fidèles chrétiens.

Au Sri Lanka, la plupart du temps, les religions se mêlent les unes aux autres joyeusement. Les statues du panthéon hindou se retrouvent dans les temples bouddhistes, le Christ côtoie Bouddha. Les pèlerins hindous, bouddhistes, chrétiens et musulmans s’acheminent ensemble vers le sommet de l’Adam’s Peak, lieu de pèlerinage pour les quatre confessions.

 

Pour vous tenir au courant des autres projets que nous soutenons et des actualités missionnaires, abonnez-vous à notre newsletter mensuelle gratuite !

Print