Share
29 novembre 2019

Saint-Siège : les fidèles laïcs sont précieux pour la mission !

Les travaux du Colloque international « de la Maximum illud à l’Evangelii gaudium, sur l’urgence de la transformation missionnaire de l’Église » se poursuivent à un rythme serré près l’Université pontificale urbanienne...

Hier, le Père Alexandre Awi Mello, Secrétaire du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie de la Curie romaine a traité le thème « baptisés et envoyés : la vocation évangélisatrice des laïcs et des mouvements ecclésiaux ». Les fidèles laïcs, en tant que participants à la mission prophétique, sacerdotale et royale du Christ – a-t-il réaffirmé – sont envoyés sur la base de leur consécration baptismale en tant qu’acteurs de la transformation missionnaire de l’Église voulue tant par Evangelii gaudium que déjà par Maximun illud. A une époque de sécularisation, les laïcs sont des évangélisateurs particulièrement adaptés pour assurer le rapport ad hoc entre l’Église et le monde, récupéré par le Concile Vatican II. Pour relever ce défi, les mouvements ecclésiaux, au travers de leur forte empreinte laïque et missionnaire, constituent une chance providentielle et offrent un service précieux à l’Église et à la société.

En savoir plus sur le colloque

Print