Share
26 juin 2019

Le MME se prépare aussi en Côte-d'Ivoire

Lors du Conseil National des OPM de Côte-d'Ivoire, le Père Jean Noel Gossou, nouveau Directeur national, s’est attardé sur l’importance de ce Mois missionnaire extraordinaire.

Le Mois missionnaire extraordinaire a constitué l’un des thèmes centraux du 78e Conseil national des OPM de Côte-d’Ivoire qui a eu lieu du 11 au 14 juin au centre d’accueil diocésain de Daloa, sous la Présidence de S.Exc. Mgr Marcellin Yao Kouadio, Evêque de Daloa et Président de la Commission épiscopale pour l’Evangélisation des Peuples et des Œuvres pontificales missionnaires, en présence de 13 des 15 Directeurs diocésains.

Le Père Gossou a reconnu que la mission ne constitue pas un devoir facile et qu’elle devrait par suite retenir l’attention de tous. A son tour, S.Exc. Mgr Kouadio a informé les Directeurs diocésains de l’importance des OPM en tant qu’instrument d’animation missionnaire ainsi que sur la collecte de fonds en faveur de la mission.

L’Evêque de Daloa a décrit la situation missionnaire dans le pays après le départ des premiers missionnaires blancs, mettant en évidence les défis et les problèmes que l’Eglise devra relever en Côte-d’Ivoire. Il a profité de l’occasion pour faire la différence entre mission et pastorale. A ce propos, Mgr Kouadio a souligné qu’à la pastorale, réservée aux fidèles, soit venir s’ajouter la mission, qui consiste à aller en direction des non chrétiens.

En suivant l’ordre du jour pour la campagne 2019-2020, le Conseil s’est servi du Guide du Mois missionnaire extraordinaire pour développer un plan d’action visant à réveiller la conscience missionnaire de chaque baptisé.

Enfin, s’agissant de la campagne missionnaire 2019-2020, le Conseil a recommandé l’organisation d’une cérémonie d’ouverture nationale du Mois missionnaire extraordinaire le 5 ou le 6 octobre 2019 à Yamoussoukro, l’organisation d’une cérémonie d’ouverture dans chaque Diocèse, la participation de prêtres, de catéchistes et de responsables des Nouvelles Communautés en vue du lancement officiel, du développement de stratégies dans chaque Diocèse, stratégies visant au réveil de la conscience des fidèles sur le thème missionnaire de l’année. (S.S. / Agence Fides 24/06/2019)

Print