Share
17 février 2021

Le fonds d'urgence continue d'arriver dans les pays qui en ont besoin

Le fonds d'urgence institué dont le pape François a confié la gestion aux Œuvres pontificales missionnaires, répond depuis des mois aux appels à l'aide des diocèses en difficulté.

🇹🇬 Mgr Banléne Guigbile, évêque de Dapaong (Togo), a destiné le subside du fonds d’urgence covid-19  d’une part à la formation des animateurs de communautés en vue de l’information et de la sensibilisation de la population locale. D’autre part, une autre partie du subside reçu a servi à soutenir des familles vulnérables.

🇧🇴 Mgr Roberto Bordi, administrateur apostolique du vicariat d’El Beni (Bolivie), a engagé ce qu’il avait reçu du fonds d’urgence à l’acquisition de médicaments et vitamines. Des familles particulièrement éprouvées par la quarantaine et par la pandémie en ont bénéficié immédiatement. La distribution a eu lieu au travers des paroisses de Trinidad, siège du vicariat.

🇲🇬 Mgr Gaetano di Pierro, évêque de Farafangana (Madagascar), a utilisé le subside pour soutenir les 37 écoles catholiques du diocèse.

 

🇳🇬 Mgr Paul Adegboyega Olawoore, évêque d’Ilorin (Nigeria), a aidé les opérateurs pastoraux de son diocèse à subvenir à leurs besoins.

🇨🇴S.Exc. Mgr Joselito Carreno Quinones, vicaire apostolique d’Inirida (Colombie), a destiné le subside reçu au versement d’un complément de salaire aux enseignants de l’école du vicariat.

🇬🇳 Avec la somme reçue, Mgr Emmanuel Félémou, évêque de Kankan (Guinée), a soutenu la réalisation d’activités pastorales, aidant à renforcer la mission pastorale à tous les niveaux, des initiatives de pastorale de proximité permettant à tous les fidèles de s’approcher de l’Eucharistie, à la visite aux familles, en passant par le soutien aux personnes marginalisées et par la collaboration avec d’autres confessions religieuses.

MERCI !

Print