Affiche grande SMM 2016_50x68_HDef

La Journée Missionnaire Mondiale

Share

Depuis 1926, toutes les paroisses sont invitées à célébrer la Journée Missionnaire Mondiale, l’avant dernier dimanche du mois d’octobre, cette année le 23 octobre 2016. Le temps d’animation qui la précède, Semaine Missionnaire Mondiale, commence le dimanche 16 octobre pour se terminer le dimanche 23 octobre, jour de la Journée Missionnaire Mondiale. Toute l’Église catholique fête en même temps la Journée Missionnaire Missionnaire Mondiale. La Semaine Missionnaire Mondiale répond a un triple objectif :

  • S’informer sur la vie des communautés chrétiennes à travers le monde ;
  • Prier pour la Mission ;
  • Faire un geste de partage en faveur du Fonds Missionnaire Mondiale.

En 2016, son animation s’appuie sur la dynamique de l’année jubilaire de la Miséricorde voulue par le pape François. En phase avec la mission universelle qui nous est confiée, le thème de la Semaine Missionnaire Mondiale 2016 est Annoncer la Miséricorde

  • En période de fin de l’année du Jubilé de la Miséricorde, arrive le temps de la mise en oeuvre de ce que nous avons découvert. 
  • Pendant le Jubilé nous avons eu l’occasion de cheminer, de vivre et de mieux comprendre ce qu’est la Miséricorde de Dieu.
  • Vient le temps de la mise en oeuvre. Le thème choisi nous y engage et nous appelle à témoigner de la Miséricorde de Dieu pour tous les peuples.

L’image de l’affiche représente le « Retour du fils prodigue », détail du vitrail médiéval de la cathédrale Saint-Étienne de Sens (Yonne). 

  • Vitrail du XIIIème siècle qui représente « la parabole des deux fils » autrement appelée la parabole du Fils prodigue (Luc 15, 1-32). 
  • La vignette choisie représente le passage de l’Évangile du « Père qui embrasse son fils » pour signifier la miséricorde de Dieu :
    A la porte d’une ville, un homme habillé et coiffé accueille un homme demi-nu.
    Sur la droite un homme en habit de serviteur tend un manteau.
    Celui qui était perdu, mis à nu, enchaîné par les démons est tendrement embrassé par son père qui l’entoure de ses bras :
    Accueil d’un père ré-engendrant son fils.

La quête mondiale pour la mission est un acte missionnaire. Elle permet à l’Église de vivre, d’assurer sa mission, sa croissance dans le monde et de favoriser l’annonce de l’Évangile. L’Église lui donne le statut de « quête impérée », l’intégralité de la collecte est transmise aux Œuvres Pontificales Missionnaires qui ont la charge de sa collecte et de sa distribution.

L’offrande est une contribution pour soutenir la vie des prêtres dans plus de 1 110 diocèses, construire des chapelles, églises, lieux de catéchèse (dans plus de 70 pays les plus pauvres), assurer une formation pastorale pour plus de 77 000 séminaristes et 220 000 catéchistes, favoriser des projets d’éducation et d’évangélisation. Pour que vive l’Église, partout dans le monde.

Chaque année le Pape adresse un message annonçant la Journée Missionnaire Mondiale.

Merci de soutenir la mission des Œuvres Pontificales Missionnaires par votre prière et votre don

Print