Share
7 novembre 2019

Témoignage : Reliques en Alsace

Célébrations, temps d’adoration, moments de prière accompagnée par des citations/prières des saints ont structuré la visitation des reliques en Alsace. On peut facilement estimer à 1500 le nombre de personnes venues les vénérer.

D’abord, à Notre-Dame de Marienthal (Bas-Rhin), la vénération a eu lieu dans une basilique quasiment remplie lors des temps forts. Notre évêque présidait la célébration d’ouverture.

Deux beaux témoignages missionnaires (l’un d’une bénévole auprès des petites sœurs des pauvres – l’autre d’un couple engagé en paroisse)

Nous avons aussi dialogué un entretien fictif entre un poète et sainte Thérèse (d’après la proposition empruntée dans un numéro ancien de Panorama)

Ces temps particuliers ont permis de donner un sens concret/actuel dans lequel chacun pouvait se retrouver.

En soirée, les reliques ont été portées en procession aux flambeaux vers le carmel, à quelques 300m de la basilique.

Une belle veillée de prière animée par les carmélites pour laquelle la chapelle est restée ouverte tardivement. Les fidèles sont restés assez nombreux.

Le lendemain, à Notre-Dame de Thierenbach (Haut-Rhin), nous avons pu vivre de beaux temps de prière.

Les gens ont été particulièrement touchés par un chapelet médité et ancré dans le quotidien de nos vies, et par un temps de prière accompagné par la vie et des prières des 3 serviteurs présents par les reliques. Une fréquentation importante tout au long de la journée dans la basilique ; des enfants venus en famille, de nombreuses religieuses, sans oublier des séminaristes…

Tout au long de ces trois jours de visitation en Alsace, nous avons reçu de beaux témoignages (et j’ai été frappée par les nombreuses actions de Ste Thérèse -en particulier- dans la vie des fidèles).

Les saints sont bien à l’œuvre depuis le ciel !  

A noter encore, une initiative sur notre diocèse :

Nous avons repris la démarche « MA MISSION », non pas pour faire concurrence à la démarche internationale, mais bien pour la relayer localement.

Et cela a permis à des personnes à des équipes de s’interroger, de réfléchir à ses engagements à relire son vécu.

Les contributions apparaissent sur la page FB suivante : fb.me/mamission.octobre2019

N’hésitez pas, vous aussi dans vos diocèses, à partager votre expérience du mois misisonnaire extraordinaire !

Print