Share
23 octobre 2019

La Parole de Dieu au centre de la mission dans le cadre du mois missionnaire extraordinaire

Au centre de la mission de l’Eglise se trouve la Parole de Dieu, que les chrétiens annoncent et donnent au monde entier, en tant que message de salut pour l’humanité. C’est dans cet esprit que les catholiques de Timor Est vivent le Mois missionnaire extraordinaire proclamé par le Pape François pour octobre 2019, en mettant au centre de leur vie spirituelle et de leur témoignage la Parole de Dieu.

En particulier, les Jésuites, qui disposent à Timor Est d’une présence stable et de différentes activités dans le domaine de l’instruction, ont invité les catholiques à lire la Bible, ainsi que l’a indiqué à Fides le Père Joaquim Sarmento, Supérieur régional de la Compagnie de Jésus à Timor Est. « Nous avons encouragé les fidèles à lire quotidiennement la Bible en famille, de manière à prendre conscience et à approfondir toujours plus leur propre mission et de concevoir l’œuvre missionnaire à la lumière de la Bible » a-t-il ajouté.

Au cours du Mois missionnaire extraordinaire, les fidèles ont été appelés à « réfléchir sur les racines de la foi catholique à Timor Est et à promouvoir les valeurs évangéliques au sein de la culture de cette nation ».

Dans le cadre de séminaires bibliques et missionnaires organisés dans différentes Paroisses au cours du Mois missionnaire extraordinaire, le Père Sarmento a mis en évidence trois éléments importants des racines de la foi des catholiques à Timor Est : l’Ecriture Sainte, le Magistère et la Tradition. Au cours de ces rencontres, les jeunes se sont vus encouragés à « être plus actifs dans leur vie pour faire du bien, à favoriser la spiritualité et à tenir à distance les problèmes ». Par leur vie de personnes moralement et spirituellement fortes, « les jeunes contribueront à la prospérité et à la paix dans le pays » a-t-il déclaré.
Des rencontres et des séminaires bibliques ont également eu lieu à l’Université de la Paix (UNPAZ), gérée par le Jésuites, et à l’Université Lorosa de Timor Est (UNITAL), de nombreux jeunes et étudiants timorais y ayant participé « avec joie et enthousiasme » a déclaré le Père Sarmento.

En particulier, dans la Paroisse de Railaco, les groupes de jeunes, sensibilisés au thème du Mois missionnaire extraordinaire, « Baptisés et envoyés », ont vécu « une expérience de renforcement de la motivation et de l’encouragement à exprimer leurs pensées et leur talents » sous la conduite du Curé, le Père Joseph Phoung, SJ.

Dans le cadre d’un Festival paroissial particulier, qui a eu lieu ces jours derniers à Railaco, il a été noté que « la prospérité et la paix du pays dépendent des jeunes générations, qui sont désireuses de prendre part à quelque chose de plus grand et offrent leur vie et leurs énergie pour annoncer à leur prochain l’Evangile du Christ ». (SD) (Agence Fides 23/10/2019)

Print