Share

Les OPM dans le monde

De nombreux pays font face à des situations politiques dramatiques. Les chrétiens en sont souvent victimes. On pense par exemple au chemin de croix que vivent les Burkinabés mais aussi à tant d’autres chrétiens dans des pays qui suffoquent. A leurs côtés, les OPM s’engagent par une aide financière, pastorale et spirituelle.

Le pape François remercie ceux qui portent la mission par leur engagement de toute une vie. L’une des missions des Œuvres Pontificales Missionnaires est justement de former les prêtres des jeunes Églises, de soutenir le zèle missionnaire et de promouvoir les vocations.

 

Exemples d’aides à apporter :

Construction d’un petit séminaire – Angola

LE CONTEXTE

Le manque de prêtres diocésains ouvre la porte à l’émergence de sectes et d’organisations religieuses de toutes natures, qui harcèlent et manipulent les populations les plus pauvres du pays. Lutter contre l’obscurantisme et les fausses croyances, par une formation solide de prêtres catholiques en nombre suffisant, est au cœur du projet porté par l’Archidiocèse de Malanje.

L’OBJECTIF

Depuis l’indépendance du pays en 1975, l’Église en Angola connaît des difficultés à former suffisamment de prêtres pour répondre aux besoins d’une population en croissance. L’Archidiocèse de Malanje couvre une population d’un million de personnes, catholiques pour la plupart. Il entreprend de mettre en place une structure d’accueil et d’accompagnement des vocations à leur stade le plus précoce.

LE PROJET

Le projet consiste en la création d’un petit séminaire pour des jeunes scolarisés âgés de 11 à 15 ans : un temps de la vie où, souvent, se confirme l’appel du Seigneur à la prêtrise. Le petit séminaire sera édifié sur un terrain agricole de 5 hectares, disposant d’une ressource en eau, ce qui favorisera l’autonomie de la communauté en nourriture.

L’IMPACT

Avec ce projet exemplaire, l’Église en Angola va consolider et dynamiser le
parcours de formation proposé aux jeunes appelés à la vocation, dès l’étape initiale. C’est toute la jeune Église du pays et l’Église universelle tout entière qui profiteront de cette avancée, face aux besoins spirituels d’une population elle-même très jeune, au cœur d’un mouvement d’évangélisation qui doit être renforcé.

LE BUDGET : 45 688 €

Je voudrais soutenir la construction d’un petit séminaire pour les jeunes Angolais.

 

Extension de l’Institut théologique – Trinité-et-Tobago

LE CONTEXTE

Après la conquête espagnole du XVe siècle et la décimation des populations locales, les Iles de Trinité-et-Tobago ont été repeuplées par une diversité d’ethnies venues d’un peu partout dans le monde. Cette caractéristique culturelle et linguistique demeure à notre époque, rendant la présence d’une structure forte de formation de prêtres catholiques tout à fait essentielle dans cette région du monde.

L’OBJECTIF

L’Archidiocèse de Port d’Espagne, situé dans les îles caribéennes de Trinité-et-
Tobago dans les Caraïbes, possède un séminaire qui dessert, pour la formation de leurs prêtres, les séminaires de toute la Conférence épiscopale des Antilles. La discipline philosophique, pourtant constitutive de la formation, en est absente, obligeant les séminaristes à s’expatrier pour en recevoir l’enseignement. Le projet de construction vise à étendre le séminaire pour intégrer cette formation au sein de son Institut de théologie.

LE PROJET 

Il s’agit de la construction d’une aile dédiée à la philosophie, au sein de l’Institut théologique du Séminaire de Saint Jean-Marie Vianney et des Martyrs d’Ouganda, érigé en 1943 sur le Mont Saint-Benedict, à côté du monastère fondé en 1912 par des moines fuyant la persécution.

L’IMPACT

La mise en œuvre de ce projet permettra le renforcement de la capacité du séminaire au service de l’évangélisation dans une zone du monde en pleine  croissance, multi-ethnique et multi-religieuse, pour développer sa dimension de plateforme régionale de formation des prêtres, située à la charnière des  continents nord et sud-américains.

LE BUDGET : 241 924 €

Je souhaite soutenir l’extension de l’Institut théologique dans les Caraïbes.

 

Construction d’une Propédeutique – Burundi

LE CONTEXTE

Le continent africain est actuellement une pépinière de vocations, nécessitant la
construction et l’extension de petits et grands séminaires, pour répondre à la soif spirituelle grandissante des populations. Ce projet au Burundi s’inscrit dans un environnement difficile, après une période terrible de persécution des chrétiens,  où l’on déplore aujourd’hui une prolifération de sectes cherchant à recruter des  adeptes parmi les fidèles de l’Église catholique.

L’OBJECTIF

Face aux besoins pastoraux d’une population catholique en expansion, pour
pallier le manque de prêtres et de vies consacrées des jeunes Églises du continent africain, l’objectif est de développer rapidement des infrastructures adaptées, en premier lieu pour accueillir et accompagner les vocations au cours de la période si essentielle du discernement et de la formation initiale des futurs prêtres.

LE PROJET

Entourer, accompagner et favoriser l’étape première du discernement vocationnel auprès de ceux qui envisagent de donner leur vie à Dieu. Il s’agit de doter 4 des 8 diocèses du Burundi d’une Propédeutique où ces jeunes pourront s’enraciner en Christ et discerner leur appel au sacerdoce.

L’IMPACT

La construction d’un premier centre de propédeutique dans le pays, commun à
2 diocèses voisins aux cultures proches, est un pas important de la consolidation du processus d’accompagnement des jeunes vocations. À terme, ce sont les 8 diocèses du pays qui seront dotés de 4 centres de propédeutique, accueillant en moyenne une quarantaine d’étudiants chaque année.

LE BUDGET : 754 000 €

J’aimerais soutenir l’accompagnement des jeunes vocations au Burundi.

 

Exemples d’aides apportées :

 

SRI LANKA 2019
Cathédrale Sainte-Anne : 11 200 €
Participation à une rénovation majeure de la cathédrale : toiture, fondations, murs.
vietnam ad hue pf 2016 VIET NAM 2016
Archidiocèse de Hue : 47 000 €
Construction d’une maison paroissiale à Thuy Can (grâce à vous, l’église et le presbytère ont déjà été reconstruits).
photo Erbil 2 OPM 2014 IRAK 2015
Nonciature apostolique de
Bagdad : 760 000 €
Aide aux réfugiés
École Saint-Irénée d’Erbil
Diocèse de Kirkouk
Caritas Jordanie

bolivie va camini 2016

BOLIVIE 2017
Vicariat Apostolique de Camini : 15 000 €
Soutien de 170 enfants souffrant de handicaps, accueillis et soignés dans le centre Jean-Paul II.
Acquisition d’équipements de physiothérapie
Acquisition de matériel didactique pour le développement psychomoteur
photo tarahuram SPA 2014 MEXIQUE 2015
Diocèse de montagne de Tarahumara : 168 000 €
Constructions d’une faculté de Philosophie, d’une chapelle et d’internats pour les séminaristes
benin d abomey st pierre de djime BENIN 2015
Diocèse de Abomey : 80 000 €
Construction d’un nouveau bâtiment pour accueillir
près de 209 séminaristes au Grand Séminaire Philosophique de Saint-Paul de Djimé.
Le projet global demande 800 000 €
Print