Share
19 août 2019

Pakistan « Baptisés et envoyés », l’évangélisation porte-à-porte en vue du Mois missionnaire extraordinaire

Évangéliser porte-à-porte est l’initiative de la Paroisse Saint-Jean de Karachi qui a chargé un groupe d’opérateurs pastoraux de visiter les maisons des paroissiens et de parler de la foi, en particulier avec les baptisés qui, pour diverses raisons, ne fréquentent pas assidument l’église et se trouvent aux marges de la vie ecclésiale. « Très souvent les fidèles sont exhortés à prendre soin des pauvres, à travailler pour la justice et à aimer Dieu mais peu nombreux sont ceux qui prennent au sérieux la mission d’annoncer et de prêcher l’Évangile.

 Pour diverses raisons, l’engagement des catholiques concernant le partage personnel de la plénitude de l’Évangile semble plutôt réduit » remarque le Père Arthur Charles, Curé de la Paroisse Saint-Jean. C’est pourquoi le Curé a eu l’idée d’envoyer les opérateurs pastoraux faire une expérience d’évangélisation porte-à-porte, « une vision et un concept complètement nouveaux au Pakistan » remarque-t-il, et qui seront développés en vue du Mois missionnaire extraordinaire proclamé par le Pape pour octobre prochain.

Le Père Arthur Charles, enseignant de Théologie, est impliqué dans la formation des futurs prêtres et dispose d’une longue expérience d’action pastorale au sein de l’Archidiocèse de Karachi, ayant également occupé les fonctions de Vicaire général. Depuis plus de 15 ans, il est Directeur du Centre catéchétique de Karachi et de là, il a promu des initiatives et idées pastorales innovantes qui comprennent notamment l’usage des moyens de communication de masse.
En racontant ce dernier projet créatif, le Père Arthur Charles a déclaré : « Nous avons très peu de prêtres et de catéchistes catholiques alors que les pasteurs autoproclamés de communautés protestantes ou évangéliques créent souvent la confusion parmi les fidèles catholiques. Nous avons donc décidé de disposer d’un groupe de jeunes qui offrent leur temps pour la prédication de la Parole de Dieu ».

Le Curé a ainsi choisi 12 hommes provenant de plusieurs parcours de vie, les a préparés dans le cadre d’un parcours de formation spécifique en Théologie, études bibliques, liturgie, sacrements, Théologie pastorale. Dans le cadre d’une solennelle Liturgie du mandat, les 12 hommes ont été envoyés dans le cadre d’une Messe célébrée par S.Em. le Cardinal Joseph Coutts, Archevêque de Karachi, qui a rappelé l’envoi des Apôtres : « Leur mission principale est d’aller de porte en porte, de visiter les familles qui ne fréquentent pas l’Église, de réciter les prières, de lire l’Evangile du jour avec elles » explique le Père Charles. « Ces opérateurs pastoraux pourront ensuite devenir catéchistes ou diacres permanents » affirme-t-il.

L’un des douze missionnaires, Ashraf Francis, raconte : « Nous frappons aux portes. Nous nous présentons en disant que nous voulons seulement lire l’Évangile du jour et réciter une prière dans le logement. Les familles sont très contentes et nous remercient ou souvent elles s’ouvrent et racontent leurs souffrances et leurs difficultés ».

« En tant que missionnaires, nous frappons aux portes, nous saluons, nous écoutons, nous lisons l’Évangile, nous récitons une prière et, si cela est possible, nous invitons les personnes à venir à la Messe » a déclaré Emmanuel Francis, un autre des opérateurs pastoraux envoyés. « L’œuvre d’évangélisation requiert une grande patience et une grande confiance dans l’Esprit Saint, qui est l’Auteur de la Mission » rappelle le Père Charles. D’autres Paroisses de Karachi s’informent actuellement dans le but de répliquer l’initiative sur leurs propres territoires.

Print