Share
8 octobre 2019

La prière, âme de la mission au cœur du Rosaire pour le Mois missionnaire extraordinaire

« Priez pour l’œuvre des missionnaires et pour l’annonce de l’Evangile. Aujourd’hui, nous prions en particulier pour le Synode sur l’Amazonie. N’oublions pas en outre les chrétiens persécutés et qui ont perdu la liberté

Telles sont les paroles prononcées par S.Em. le Cardinal Fernando Filoni, hier, 7 octobre, dans le cadre de la célébration du Rosaire qu’il a présidé en la Basilique papale Sainte Marie Majeure dans le cadre du Mois missionnaire extraordinaire proclamé par le Pape François pour octobre 2019. La Congrégation pour l’Évangélisation des Peuples et les Œuvres pontificales missionnaires ont invité Radio Maria à organiser l’événement, qui a eu un écho mondial, en tant que transmis en direct radiophonique et vidéo par les presque 80 stations de Radio Maria présentes sur les cinq continents.

« Il s’est agi d’une prière réellement missionnaire, dans laquelle a été ressentie l’universalité de l’Église » indique à l’Agence Fides Sœur Roberta Tremarelli, Secrétaire général de l’Œuvre pontificale de l’Enfance missionnaire, l’une des quatre Œuvres pontificales missionnaires, présente à l’événement. « La prière vécue par l’assemblée, dans une Basilique bondée de partout par des fidèles, des prêtres, des religieux et religieuses – indique Sœur Tremarelli – a été intense et participée. Chaque dizaine du chapelet a été dédiée à l’un des cinq continents et récitée par un représentant du continent, dans une langue spécifique : le latin pour l’Europe, le français pour l’Afrique, l’espagnol pour l’Amérique, le chinois pour l’Asie et l’anglais pour l’Océanie. Dans les méditations liées à la prière mariale, ont été rappelés les défis et les grandes questions d’actualité que connaissent chacun des continent : du trafic d’êtres humains à la souffrance des chrétiens, de la pauvreté à la sécularisation, en passant par le respect de la dignité de l’homme. Nous avons confié les souffrances de l’humanité à Notre-Dame, notre Mère céleste, en renouvelant la certitude de la valeur suprêmement missionnaire de la prière. La prière est et demeure l’âme de la mission, ainsi que nous l’a enseigné Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et de la Sainte Face ».

« Baptisés et envoyés : l’Église du Christ en mission dans le monde » est le thème du Mois missionnaire extraordinaire proclamé par le Pape pour faire mémoire du Centenaire de la Lettre apostolique Maximum illud du Pape Benoit XV. Après la célébration des Vêpres présidée par le Pape le 1er octobre et le Rosaire du 7 octobre, Dimanche 20 octobre est prévue la Journée missionnaire mondiale annuelle avec la Messe célébrée par le Saint-Père à 10.30 heure italienne sur la Place Saint-Pierre. Le Mois missionnaire extraordinaire, ainsi que le documente amplement l’Agence Fides, est célébré au sein des Églises locales, au niveau national ou diocésain.

Print