Share
5 septembre 2020

Neuvaine pour abreuver le monde à l'immense réservoir qu'est l'Eucharistie !

S’inspirant des écrits de Pauline Jaricot, figure créative de l’Église universelle, s’unissant à ses prières et imitant son attitude, nous pouvons aujourd’hui, dans la grâce de l’Esprit Saint, participer au réveil missionnaire de notre pays et collaborer à l’évangélisation jusqu’au bout du monde ! 

 

Ô Jésus, Dieu tout amour, 

Vous avez voulu sauver toute l’humanité par l’unique offrande de la Croix.

Par le sacrifice adorable de la messe vous voilà présent auprès de chacun.

Dans les cités, les campagnes, sur les champs de bataille et les hôpitaux,

Dans les prisons, sur terre et sur mer, dans des milliers d’endroits différents,

Là où se trouve l’humanité.

Ô Jésus, obéissant à vos prêtres,

Tous les jours, du lever du soleil jusqu’à l’aurore suivante,

Vous vous abandonnez à leurs paroles, à leurs gestes, pour rendre présent le céleste banquet.

Ô  Jésus, Dieu de bonté,

Vous gardez le silence face à la folie des hommes.

Tous les outrages ne sauraient suspendre votre sacrifice d’amour.

Ô  Jésus, victime d’amour,

Comment parler de votre charité sans limite, de votre patience infinie, 

de votre miséricorde ?

Comment ne pas balbutier notre action de grâce ?

Ô  Jésus, fontaine de vie,

Venez désaltérer la terre aride que je suis 

Venez abreuver le monde à l’immense réservoir qu’est l’Eucharistie.

Amen

Pauline Jaricot, extrait de L’Amour infini dans la divine Eucharistie

 

Vivre de l’Eucharistie

L’Eucharistie pour Pauline ce n’est pas seulement la messe du dimanche ! l’Eucharistie c’est l’offrande du Christ sur la croix où il donne sa vie pour « sauver toute l’humanité ». 

Ce n’est pas un rituel de convenance, un simple symbole de religiosité ni l’ersatz d’un pieux devoir de mémoire… 

L’Eucharistie est un sacrifice, non sanglant, qui rend présent le Christ à chacun !

 Par sa foi Pauline reconnait la Présence réelle de Jésus Christ dans le Pain et le Vin consacrés, dans l’Eucharistie. Impossible de percevoir le Christ et son offrande sans la foi qui est un don de Dieu. Les sens et l’intelligence sont habituellement incapables de distinguer la présence du Ressuscité… L’humilité et la foi qui accueillent la grâce divine ouvriront nos yeux, ceux du cœur, à cette Présence totale et transformante du Christ parmi nous, en nous. 

Pauline s’extasie devant Jésus qui librement choisit de dépendre des paroles et des mains des prêtres. Jésus Christ est bien l’unique médiateur entre Dieu et les hommes (cf. 1 Tm 2, 5). Mais les prêtres, par la grâce de leur consécration, servent Dieu en donnant le Pain de vie à leur frères.

Auxiliaires de Jésus, les prêtres portent l’Eucharistie « là où se trouve l’humanité ». 

C’est la mission : aller et rendre présent le Sauveur à chacun, « dans les cités, les campagnes, sur les champs de bataille et les hôpitaux, dans les prisons, sur terre et sur mer, dans des milliers d’endroits différents« … jusqu’aux extrémités de la terre ! 

C’est la mission : être envoyé pour que Dieu s’unisse aux hommes dans l’Eucharistie célébrée aujourd’hui ! 

Cette communion, mémorial qui actualise le Repas Pascal, Pauline le comprend comme une préfiguration du Banquet céleste. C’est-à-dire que l’Eucharistie célébrée ici-bas annonce et prépare les Noces de Dieu avec l’humanité à la fin des temps. Un repas éternel qui scelle une nouvelle alliance nous attend. La messe, mystère si charnel et spirituel à la fois, prépare dès aujourd’hui nos papilles et notre cœur à goûter la vie divine !

Mais pour Pauline, l’Eucharistie n’est pas uniquement le Saint Sacrifice de la Messe. Ce n’est pas un événement auquel elle assiste ou participe de l’extérieur. En s’unissant à l’offrande du Christ, en communiant, toute sa vie est transformée et l’ouvre à une nouvelle attitude. 

L’étymologie du mot eucharistie nous éclaire : du grec ancien εὐχαριστία / eukharistía  « action de grâce « . C’est pourquoi Pauline se demande comment remercier et comment parler de la charité sans limite de Dieu; 

Recevant le Christ réellement présent dans la communion, nous sommes appelés à témoigner de ce don incroyable. Nourris par le Pain de Vie, nous sommes poussés à louer le Seigneur ! Abreuvés du Vin nouveau, nous sommes envoyés pour proclamer l’Évangile !

Toute notre vie devient eucharistie !

En effet, « comment ne pas balbutier notre action de grâce ? » Comment ne pas remercier le Seigneur pour son invitation au Banquet céleste ?

L’action de grâce est missionnaire ! Si une attitude générale de gratitude a des bienfaits naturels pour nous-mêmes et dans nos relations, imaginons combien l’action de grâce, la louange à Dieu sera un témoignage et une invitation à rencontrer le Sauveur !

Cœur adorable de Jésus, vous êtes le principe de la divine Eucharistie, chef-d’œuvre de l’Amour infini. Que dirai-je Seigneur Jésus ? Par ce sacrement, vous avez trouvé le moyen d’unir l’homme si intimement à vous que, ne faisant plus qu’un avec lui, votre cœur devient le principe de sa vie spirituelle. (Pauline Jaricot)

 

Prions le Christ…

Donne-moi la grâce de croire en ta Présence réelle, de communier à ta vie divine dans l’Eucharistie. Fais que cette union me rende témoin par l’action de grâce !

Pour recevoir tous les matins dans votre boîte mail la méditation du jour et la prière, rejoignez notre communauté de prière sur Hozana !

Print