Share

Projet Tondo aux Philippines 2015

L’Enfance Missionnaire internationale soutient chaque année plus de 2 500 projets liés à l’enfance dans le monde. Il s’agit de soutenir l’éducation, la santé ou l’évangélisation des jeunes. Ces projets, présentés et soutenus par les directeurs nationaux des Œuvres Pontificales Missionnaires, et validés par l’évêque du lieu, sont choisis par le conseil supérieur annuel des directeurs des Œuvres Pontificales Missionnaires du monde entier. Cette méthode garantit d’une part une vision d’ensemble des projets à soutenir, et d’autre part le partage universel de l’aide et de la décision.

Check up des enfants du centre d'accueil de Tondo (Philippines)

Pour l’année 2015, la communauté des Sœurs canossiennes s’engage pour les enfants de Tondo, un quartier pauvre de Manille (Philippines). Nous remercions Missio Suisse pour toutes la documentation et les photos fournies pour ce projet aux Philippines.

« Nous ne sommes pas seulement appelées à voir ce que vivent les personnes confrontées à la pauvreté et aux injustices, mais aussi à comprendre les raisons et les causes qui font que les choses sont telles qu’elles sont et à travailler pour la justice, la paix et le respect de toute la Création » (Lignes spirituelles des Sœurs de Canossa).

OBJECTIF DU PROJET

Développement d’une aide alimentaire, éducative et de premiers soins pour 167 enfants accueillis au centre « Magdaléne » tenu par les sœurs de la communauté Canossa à Tondo, au cœur de la ville de Manille. Ces enfants sont atteints de malnutrition et beaucoup d’entre eux de tuberculose.

– Nourriture : Garantir des repas complets aux enfants pendant les jours d’école du lundi au samedi.

– Education : instruire les enfants pour leur apprendre à lire, écrire et compter. Organiser des sorties éducatives pour les enfants. Procurer du matériel scolaire, uniforme, livres, cahiers…

– Santé : Éduquer les parents à la santé de leurs enfants en leur fournissant des médicaments antituberculeux pour les enfants atteints par la bactérie. Les enfants qui contactent le bacille tuberculeux aussi appelé bacille de Koch (BK)*, se rendent tous les jours au dispensaire pour recevoir leurs repas, leurs médicaments et des vitamines.

– Formation spirituelle : Donner aux enfants des cours de catéchèse avec des animations liées à l’Enfance Missionnaire.

Soeur Maureen avec des enfants du centre d'accueil de Tondo (Philippines)

CONTEXTE DU PROJET

Le quartier Tondo à Manille regroupe des habitants des différentes provinces des Philippines qui résident dans des conditions très difficiles.

Ce quartier est bondé, encombré et crasseux, les enfants sont exposés à différentes maladies dont la tuberculose. La communauté est aussi soumise aux catastrophes naturelles telles que les typhons, tsunamis et les incendies. La résilience des habitants ne ralentit pas malgré ces catastrophes, leur souhait de reconstruire leurs maisons est toujours présent et fort.

Les sœurs canossiennes accueillent, tous les jours, dans le centre « Magdalène », au cœur du quartier de Tondo, les enfants pour leur promulguer les premiers soins et les accompagner spirituellement et scolairement. Les parents des enfants accueillis font de leur mieux pour obtenir un emploi mais cela ne suffit pas pour subvenir aux besoins quotidiens de leur famille. Les cas de malnutrition des enfants augmentent et avec de telles conditions ils contractent facilement la tuberculose. Une bonne alimentation saine et équilibrée est donc essentielle pour éviter aux enfants d’être atteints par la bactérie.

L’école dispose aussi d’un service de consultations médicales « check up » et de soins dentaires gratuits. Elle accueille plus de 195 enfants par an pour le programme alimentaire.

Les parents sont invités à coopérer dans le cadre du traitement médical de leurs enfants et à participer aux différentes activités du centre. Ils sont également invités à contribuer financièrement pour un minimum de Php 5,00 par jour.

*La tuberculose est une maladie infectieuse due au bacille tuberculeux Mycobacterium tuberculosis, aussi appelé bacille de Koch (BK). Elle se transmet d’homme à homme par voie aérienne, à partir des formes respiratoires de la maladie qui sont les plus fréquentes. Chaque année, 8,8 millions de personnes sont atteintes d’une tuberculose. L’OMS estime qu’un tiers de la population mondiale est infectée par le bacille de la tuberculose, la plupart des cas sont en Afrique sub-saharienne et en Asie. Aidez-nous à soutenir le travail de Sœur Maureen ! Ces trois fillettes – Darylle, Daniella et Danica – vivent dans le quartier de Tondo à Manille. Pour Diane Nunez, la maman des demoiselles, la vie n’est pas rose : chaque jour elle se demande comment s’en sortir. Elle et ses trois filles vivent dans un sordide sous-sol sans fenêtres dont personne ne veut. En cas de forte pluie, l’une des deux minuscules pièces prend 5 à 10 cm d’eau. C’est là qu’agit Sœur Maureen Maire Cejas. Elle parcourt souvent ce quartier-bidonville, visitant les personnes. Elle prend du temps pour les écouter, les conseiller et leur fournir de l’aide. Sa priorité va aux enfants. Ceux-ci sont souvent livrés à eux-mêmes, tandis que leurs parents travaillent ou cherchent un emploi. Tondo est alors une zone dangereuse pour ces enfants seuls. C’est pourquoi Sœur Maureen – et la congrégation des sœurs de canossiennes – leur offrent des activités de jour dans leur centre social et de santé. Les enfants y sont pris en charge et stimulés. Darylle, Daniella et Danica fréquentent régulièrement cet accueil de jour que l’Enfance Missionnaire soutient, comme il soutient d’autres centres du même genre. Aidez-nous ! D’avance, recevez nos vifs remerciements et nos meilleures salutations !

Print